Jeudi 2 août

Café du Commerce – Treignac19 h [Gratuit]

 

La Guinguette à Pépée

« On aurait tous aimé guincher sur les planches de la Guinguette à Pépée. C’est le genre de lieu chargé des souvenirs qu’on n’a jamais eus, kitsch assumé, murs colorés et vaisselle en vrac, avec l’inspiration musicale dans le patrimoine populaire. Pas son versant scie racoleuse et sa cohorte de vedettes sur le retour, mais le récital des chansons qu’on connaît tous à son corps défendant, de Mexico à Tea For Two, fournisseurs de vers d’oreille de qualité depuis cinq décennies joliment sonnées.
Une poésie artisanale et joliment dérisoire qui renoue avec l’objet-disque : une roulette passe-vues, un bouton magique… La Guinguette a déniché sa place dans un coin fort discret et chante pour ceux qui prendront le temps de l’écouter. Car on n’y trouve pas que le décor et le détachement rêveur. Pas seulement quelques chansons fédératrices volontairement passées au moulin des instruments-jouets et mégaphones. La rencontre en trio avec le guitariste, banjoïste et percussionniste Sébastien Gariniaux est également l’occasion de rendre un hommage appuyé à des figures comme Gus Viseur et aux accointances gouailleuses entre le jazz et la java.
Catherine Delaunay reste toujours une fabuleuse raconteuse d’histoires. Il y a dans cette Guinguette à Pépée une folie narrative qui saute du chahut de Sing Sing Sing, véritable morceau Jungle transposé dans le Bocage, à l’émotion de Mon Premier Bal ».
Franpi Barriaux – Citizen jazz

PépéeTreignacSportsNatureSITE

Catherine Delaunay : clarinette, accordéon diatonique, voix, petit bazar…
Pascal Van den Heuvel : saxophones, voix, scie, ukulélé…
Sébastien Gariniaux : guitare, banjo, ukulélé, voix…

Laisser un commentaire