Vendredi 2 août

21 heures – Salle des fêtes de Treignac – 18 €

Edward Perraud – Théo Ceccaldi / Das Kapital

De Lully à Ravel et Satie en passant par Brassens, Barbara et… Patrick Hernandez, le trio Das Kapital épingle une cocarde musicale sur le revers de ses partitions. Des hommages drapés dans un respect à la fois serein et buissonnier. Ils crient « Vive la France ! » non pas pour partir en guerre, mais au contraire pour venir en paix à Treignac.

« Das Kapital est finalement porteur d’un message d’union bien plus que d’une volonté de raillerie. On hésitera à qualifier Vive la France de disque consensuel parce qu’il pourrait être soupçonné de mièvrerie, bien loin de ses incandescences suggérées. Disons les choses en toute simplicité : Daniel Erdmann, Hasse Poulsen et Edward Perraud, sous leurs airs de garnements, sont des amoureux de la musique, de toutes les musiques ».
Denis Desassis in Citizen Jazz (17/02/2019)

Edward Perraud – Batterie
Hasse Poulsen – Guitare
Daniel Erdmann – Saxophone

 Vive la France ! 2

                                                                                                                                                                    ©Denis Rouvre

En première partie, Théo Ceccaldi et Edward Perraud feront (presque) semblant de se rencontrer pour la première fois pour une conversation musicale en public, sur tous les modes et sans sujet tabou.

Théo Ceccaldi – Violon
Edward Perraud – Batterie

 

Chargement en cours…

Laisser un commentaire